THEMATIQUES

J’interviens autour de diverses thématiques physiques ou mentales sur lesquelles l'hypnose peut agir :

Maux du corps, blocages

Renouer avec soi

    Évènements de la vie

  • Dépendances : tabac, drogues, alcool, jeux…
  • Douleurs, problèmes de dos, migraine, acouphènes…
  • Troubles de la ménopause…
  • Troubles du sommeil : insomnies, réveils nocturnes, ronflements, cauchemars…
  • Énurésie, bégaiement, asthme…
  • Deuil, séparation, traumatisme...
  • Blessures de l’enfance : abandon, rejet, trahison, injustice, humiliation...
  • Phobies, allergies
  • Peurs, stress, angoisses, anxiété, nervosité, dépression…
  • Troubles alimentaires : surpoids, anorexie, boulimie, grignotage, blocages…

  • Troubles dermatologiques : transpiration, acné, eczéma, herpès, verrues, psoriasis, vitiligo...
  • Onychophagie (se ronger les ongles) …
  • Arrêter de culpabiliser, lâcher-prise
  • Renforcement de la confiance en soi, concentration, développer ses capacités…
  • Phobies scolaires, troubles scolaires, harcèlement, trouver son orientation scolaire, complexes physiques…
  • Oser s’exprimer, joie de vivre, pensées positives, abondance…
  • Capacités sportives, motivation
  • Relaxation, penser à soi…
  • Se préparer à un examen (BAC, permis, entretien), à un événement en particulier, à devenir parent, à changer de voie professionnelle…
Notre inconscient peut nous faire comprendre par des symptômes, des blocages ou encore des difficultés que quelque chose est à solutionner, inconsciemment.

Cette liste est  non exhaustive. Si vous ressentez d’autres blocages ou maux du corps, je vous invite à me contacter pour que nous échangions en toute confidentialité autour de la problématique que vous rencontrez.

L’hypnose ne se substitue pas à un avis ou à un traitement médical mais est un accompagnement de ce traitement. Je ne suis pas médecin et ne vous demanderai en aucun cas d’arrêter un traitement médical, seul votre médecin est habilité à poser un diagnostic.

Avant de guérir quelqu'un, demandez-lui s'il est prêt à abandonner les choses qui le rendent malade. Hippocrate